Qu’est-ce qu’une Junior-Entreprise ?

Les Junior-Entreprises (JE) sont des associations à but non lucratif, dont le rôle est de mettre en relation étudiants et professionnels désireux de réaliser des projets. Les étudiants peuvent alors mettre en application les connaissances acquises durant leurs études, tout en ayant l’opportunité d’être en contact avec le monde de l’entreprise.

Implantées aussi bien dans les écoles d’ingénieurs et de commerce, que dans les universités, les Junior-Entreprises sont ainsi en capacité d’agir dans un nombre considérable de secteurs. Cependant, ce n’est pas parce qu’elles sont entièrement gérées par des étudiants qu’elles manquent de sérieux. En effet, il s’agit d’une structure extrêmement bien organisée et réglementée.

Au niveau local, un groupe d’étudiants a la charge de la gestion de la JE. Organisés en différents pôles, ils vont alors s’occuper des différents aspects constituant le quotidien de l’entreprise. À la Junior Conseil Phelma, on peut trouver les pôles :

  • Présidence, qui veille à la bonne gestion de l’association ;
  • Trésorerie, qui s’occupe de l’aspect financier de l’association ;
  • Secrétariat, qui s’occupe de l’aspect administratif et légal de l’association ;
  • Commercial, qui s’occupe de créer et d’entretenir le lien avec les entreprises ;
  • Qualité, qui vise à améliorer le fonctionnement global de la structure. Pour cela, il veille à la bonne réalisation des projets et s’occupe de recueillir le retour des clients ;
  • Communication, qui communique sur les activités de la JCP et organise des évènements pour ses adhérents (visite du CERN par exemple) ;
  • Informatique, qui s’occupe de la gestion des systèmes d’information de la JCP (site Internet, adresses mail, etc.).

Au niveau national, la Confédération Nationale des Junior-Entreprises fédère les différentes JE. Ces différentes antennes locales sont auditées chaque année, afin de vérifier qu’elles peuvent toujours utiliser la marque Junior-Entreprise. En effet, avant d’être une Junior-Entreprise, et à condition de respecter certains critères, une structure est d’abord une Junior-Création, puis une Pépinière Junior-Entreprise. Ainsi, si tous les critères ne sont plus remplis, une JE peut subir une rétrogradation.

Enfin, différents textes encadrent le mouvement des Junior-Entreprises et posent par conséquent un cadre légal strict.

Finalement, au-delà de leur aspect d’association étudiante, les Junior-Entreprises sont de véritables entreprises, permettant de réaliser les projets des professionnels en respectant de hauts standards de qualité. Elles permettent de plus aux étudiants de mettre leurs savoirs en application, d’être au contact du monde de l’entreprise, et leur apporte en outre des formations utiles dans leur vie professionnelle ultérieure.

Par JCP, il y a